Contre le harcèlement sexuel

**Sans oui, c’est non! est présentement à la recherche de personnes pour faire partie de l’équipe!**

Depuis quelques années, l’ADEESE est partenaire de la campagne « Sans Oui, C’est Non! » contre le harcèlement sexuel. Nous nous opposons activement à la culture du viol et aux différentes formes de violence sexuelle.

Outre cette campagne, l’ADEESE lutte activement sur le campus même de l’UQAM contre le harcèlement sexuel. Ainsi, la résolution suivante a été adoptée à l’assemblée générale du 17 novembre 2016 :

« CONSIDÉRANT que la communauté de l’UQAM doit prendre en charge la problématique des violences à caractère sexuelle ; CONSIDÉRANT le travail des associations étudiantes de l’UQAM et de nombreux groupes étudiants en prévention de cette problématique ; CONSIDÉRANT le rôle essentiel de l’UQAM dans la prévention des violences à caractère sexuelle ; CONSIDÉRANT la responsabilité de l’UQAM dans le traitement des plaintes et la prise en charge des demandes d’aide concernant les violences à caractère sexuelle ; CONSIDÉRANT le processus de renouvellement de la politique 16 de l’UQAM CONSIDÉRANT le mandat du Bureau d’intervention et de prévention en matière de harcèlement (BIPH) ; CONSIDÉRANT le non-renouvellement du poste d’Audrey Lemay ;
Que l’ADEESE demande que l’administration de l’UQAM augmente les ressources allouées à la prévention et la prise en charge des demandes concernant les violences à caractère sexuelle, notamment en recréant le poste d’intervenante en matière de harcèlement sexuel.
Que l’ADEESE demande au Gouvernement du Québec l’allocation de ressources financières spécifiques concernant la problématique des violences à caractère sexuelle aux campus universitaires québécois.
Que l’ADEESE appuie l’inclusion de la lutte au sexisme et à la culture du viol dans la politique 16. »

Selon la politique 16 de l’UQAM, voici les comportements considérés comme du harcèlement sexuel:

  • Manifestations persistances ou abusives d’un intérêt sexuel non désirées
  • Remarques, commentaires, allusions, plaisanteries ou insultes persistants à caractère sexuel portant atteinte à un environnement propice au travail ou à l’étude
  • Avances verbales ou propositions insistances à caractère sexuel non désirées
  • Avances physiques, attachement, frôlement, pincements, baisers non désirés
  • Promesses de récompense ou menaces de représailles, implicites ou explicites, représailles liées à l’acceptation ou au refus d’une demande d’ordre sexuel
  • Actes de voyeurisme ou d’exhibitionnisme
  • Manifestations de violence physique à caractère sexuel ou imposition d’une intimité sexuelle non voulue
  • Toute autre manifestation à caractère sexuel offensante ou non désirée.

Si vous croyez être victime d’harcèlement sexuel, voici différentes ressources pour vous aider :

Bureau d’intervention et de prévention en matière de harcèlement
514-987-3000, poste 0886
harcelement@uqam.ca

Bureau de l’ombudsman
514-987-3151
ombudsman@uqam.ca

Groupe d’aide et d’information sur le harcèlement sexuel au travail
514-526-0789
info@gaihst.qc.ca

Centre d’aide téléphonique des gais et lesbiennes du Québec (Gai Écoute)
514-866-0103
aide@gaiecoute.org

Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel
514-529-5252
info@rqcalacs.qc.ca